LA DECLARACION DE REUNION SPECIAL DE CONSEIL ESTUDIANTIN D’UNPA, LE 5 AVRIL, CONCERNANT LA SITUATION DE LA LIGNE DE CONTACT DE HAUT KARABAKH ET D’AZERBAIDJAN

12947092_999845996729273_1204745947_o

Le Conseil estudiantin d’université nationale polytechnique de l’Armenie condamne les actions agressives d’adversaire tout au long de la ligne de contact de Haut Karabakh et d’Azerbaidjan, à cause desquelles les soldats arméniens et les civils ont été tuées.
Le Conseil estudiantin d’UNPA s’adresse aux organisation juvéniles et estudiantines de CEI et d’OSCE pour qu’ils attirent l’attention des  gouvernements de leurs pays aux incidents passant tout au long de la ligne de contact de HautKarabakh et d’Azerbaidjan, et l’ escalade desquelles pourrait devenir  un antagonisme durable et sanglant en détériorant pas seulement la sécurité régionale mais aussi le processus de la création d’un système éducatif commun.
Dans cette situation, les actions de coopération durable et constructive avec les institutions éducatives étrangères passeront au second plan alartant la vie éducative et scientifique pas seulement dans la région mais aussi dans le système éducatif européen. Le Conseil estudiantinen collaboration avec ses organisations partenaires trouve qu’il n’y a pas de solution militaire à cet antagonisme.
Comme un garant de la sécurité de la République de Haut Karabakh, la République d’Armenie croit que le seul moyen de paix durable est la négociation. Le rôle clé en tant que le corps de la sécurité européenne appartient à l’OSCE réservant un rôle particulier pour les pays membres dans ce sens.
Dans son appel aux organisations juvéniles et estudiantines internationales, CEI et européennes, le Conseil estudiantin assure que la jeunesse arméniennes et l’ensemble des étudiants sont empressés pour protéger les valeurs matérielles et spirituelles de leur nation, ce qui est déjà prouvé pendant la guère en Artsakh.

  Հայերեն, English, Русский, Deutsch, Español